top of page

1 Million de kilomètres pour la Fondation

Le 26 mars dernier, la Fondation Alice Milliat lançait en partenariat avec Etam un challenge connecté. L’objectif ? Courir 1 million de kilomètres en un mois… En cas de succès, Etam s’engageait à reverser 15 000 € à la fondation…

1 million de kilomètres parcourus en 21 jours

Il n’aura finalement fallu que 21 jours pour rassembler ce million de kilomètres ! Un million de kilomètres parcouru à Paris comme partout ailleurs en France mais également à l’étranger. En effet, nombreuses ont été les marques de soutiens publiées autour du hashtag #EtamRunningHeroes sur les réseaux sociaux, de France comme de Suisse mais également d’Espagne et de Pologne. Un engouement fort autour de ce challenge en faveur d’une valorisation de la place des femmes dans le sport !

Une mobilisation record

Au total c’est 13 710 participantes et participants qui se sont prêté·es au jeu… des contributions allant de quelques kilomètres pour certain·es à plusieurs centaines de km pour d’autres ; des runners en solo, duo ou en groupe… Toutes et tous réuni·es autour des mêmes valeurs et pour un même enjeu.

15 000 € pour la Fondation Alice Milliat… et même plus !

En réalisant ce challenge de belle manière, ces runners ont contribué à leur échelle à améliorer la condition des femmes dans le sport. En effet, le défi relevé, la fondation va bénéficier d’un don de 15 000 € de la part d’Etam.

En outre, l’ensemble des photos postée sur Instagram tout au long de la durée du challenge avec le mot-dièse #EtamRunningHeroes a permis d’ajouter la somme de 1250 €, portant le total versé par Etam à la Fondation à 16 250 € !

L’ensemble de ces fonds vont être affectés au développement de projets dédiées à la promotion des pratiques sportives féminines et à la reconnaissance d’Alice Milliat : la pérennisation du challenge connecté annuel de la fondation, la création d’un documentaire grand public consacré à la question du genre dans le sport et dans la société par le prisme d’Alice Milliat ainsi qu’à la création du premier tournoi européen de rugby à 7 amateur exclusivement féminin.

La Fondation Alice Milliat, hommage à l’un des symboles du sport féminin

Née le 5 mai 1884 à Nantes et décédée le 19 mai 1957 à Paris, Alice Milliat est au sport féminin ce que le Baron de Coubertin est au mouvement olympique. Sportive (elle pratique essentiellement l’aviron, la natation et le hockey sur gazon), Présidente du club Fémina Sport en 1915, elle fait partie des fondatrices de la Fédération des Sociétés Féminines Sportives de France en 1917. Elle en deviendra d’ailleurs la Présidente en 1919. Elle milite pour la participation des femmes aux Jeux Olympiques, et devant le refus du CIO, décide d’organiser des compétitions féminines, nationales d’abord (championnat de France de football féminin par exemple) puis internationales (Jeux Mondiaux Féminins à Paris en 1922). Le succès de la seconde édition de cette dernière organisée en Suède en 1926 est tel que le CIO autorise enfin les femmes à participer à des épreuves officielles lors des Jeux Olympiques de 1928 à Amsterdam.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page