La Fondation Alice Milliat

 

La médiatisation du sport féminin progresse d'année en année mais le chemin est encore long. Fort de ce constat Christine Kelly et son équipe créent la fondation Alice Milliat en hommage au plus beau symbole du sport féminin. 

Préoccupée par le manque d'exposition médiatique des sportives féminines, Christine, alors membre du CSA depuis 2009, décide de lancer en 2013 la première journée internationale de sport féminin dans les médias : les "24 heures du sport féminin".

 

Récompensée par le programme Erasmus+ Sport, la Fondation Alice Milliat a financé la première journée européenne du sport féminin le 7 mai 2016, avec le soutien d'un consortium composé de quatre autres associations européennes : l'ISCA (International Sport and Culture Association - Danemark), l'UISP (Unione Italiana Sport Per Tutti - Italie), Kenniscentrum Sport (Pays-Bas) et la Fondation du Sporting Club du Portugal.

 

La Fondation Alice Milliat est née officiellement le 29 mars 2016 à l'INSEP lors du lancement du "11 Tricolore, la France au rendez-vous", soutenu par le Président Hollande et devient à ce jour la première fondation européenne en faveur du sport féminin.

 

Qui est Alice Milliat ?

 

 

Née le 5 mai 1884 à Nantes et décédée le 19 mai 1957 à Paris, Alice Milliat est au sport féminin ce que le Baron de Coubertin est au mouvement olympique. Sportive (elle pratique essentiellement l'aviron, mais également la natation et le hockey sur gazon), Présidente du club Fémina Sport en 1915, elle fait partie des fondatrices de la  Fédération des Sociétés Féminines Sportives de France en 1917. Elle deviendra d'ailleurs la Présidente de la FSFSF en 1919. Elle milite pour la participation des femmes aux Jeux Olympiques, et devant le refus du CIO, décide d'organiser des compétitions féminines, nationales d'abord (championnat de France de football féminin par exemple) puis internationales (meeting de Monte-Carlo en 1921, suivi de la première édition des Jeux Mondiaux Féminins à Paris en 1922.) 

Le succès de la seconde édition de cette dernière organisée en Suède en 1926 est tel que le CIO autorise enfin les femmes à participer à des épreuves officielles lors des Jeux Olympiques de 1928 à Amsterdam.

 

 

Qui est Christine Kelly ?

 

Christine Kelly est journaliste de télévision et écrivain. Elle a présenté les journaux télévisés sur la chaîne d'information en continu LCI pendant 9 ans tout en animant une émission mensuelle sur RFO et devenant consultante pour l'Unesco. Elle écrit 4 livres dont deux ont été primés. Une enquête judiciaire, une biographie du premier ministre en 2007, une biographie de Williams Gallas footballeur et une enquête sur les familles monoparentales. Christine Kelly a créé en 2010 la seule fondation qui vient en aide aux familles monoparentales. Elle a été nommée, sans avoir pour autant postulé en janvier 2009, au Conseil Supérieur de l'Audiovisuel, l'autorité de régulation de l'audiovisuel en France, par Gérard Larcher Président du Sénat. Elle est le plus jeune membre du CSA, et la première issue de l'Outremer et termine son mandat fin janvier 2015.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Fondation Alice Milliat